Le fitness est une bonne pratique pour améliorer la santé. Cependant, le sport et l’alimentation forment un couple inséparable. Un bon régime alimentaire est un facteur important pour assurer un bon fonctionnement  de l’organisme, sa santé et pour avoir ainsi des résultats impeccables. Mais quelle règle pour le fitness ?

L’importance d’un régime alimentaire dans le sport

Les performances sportives dépendent notamment d’un bon équilibre alimentaire, aussi bien pour les amateurs que pour les professionnels. La ration alimentaire d’un sportif doit couvrir ses besoins énergétiques et plastiques. Elle doit être diversifiée, équilibrée et non carencée. C’est-à-dire que l’alimentation standard nécessite tous les nutriments énergétiques dont les protides, les glucides, les lipides ; tous les nutriments non énergétiques dont les vitamines, les minéraux (potassium, sodium, magnésium…), les oligo-éléments (sélénium, iode…), l’eau, ainsi que les fibres.

Par ailleurs, il faut arrêter de manger au moins trois heures avant chaque effort. Sinon, il peut y avoir des troubles digestifs, une baisse du rendement musculaire, voire des anomalies cardio-respiratoires.

L’alimentation adaptée à la musculation

L’alimentation joue un rôle extrêmement important pour tous les sports. Pour la musculation, il faut consomment suffisamment de protéine. Les aliments riches en protéines de qualité supérieure sont les viandes pauvres en graisses comme les bœufs, poulets, dindes ; les produits laitiers comme le fromage, le fromage blanc, le yaourt ; les poissons ; les œufs ; les légumes secs comme les lentilles rouges, les petits pois, les haricots rouges, le quinoa, les pois chiches, le soja.

Durant les séances d’activités physiques, les glucides apportent l’énergie requise et le tonus pour assurer le bon fonctionnement du corps, surtout des muscles, où ils agissent sur la synthèse protéique. Privilégiez les sucres ayant des index glycémiques moyens et bas qui fournissent de bonnes protéines, vitamines et sels minéraux, comme les céréales et les dérivés de produits céréaliers. Il est possible d’avaler des boissons énergétiques et des produits à haut index glycémique mais en toute modération. Tel est le cas des fruits frais et secs, la confiture, le miel, les biscuits…

Quant aux fibres, elles servent particulièrement à régulariser le transit, à réduire le pic glycémique en réglant l’absorption des éléments nutritifs. Néanmoins, il faut limiter les apports en lipides, l’intégration des graisses végétales et/ou animales.

L’alimentation pour affiner la silhouette et perdre des graisses

Les programmes d’entraînement de fitness sont importants pour perdre le poids. Mais pour optimiser les résultats, il est préférable de contrôler l’alimentation. C’est une alternative parfaite pour favoriser la croissance musculaire et provoquer la libération des graisses.

Pour avoir une taille fine, il faudra garder un apport calorique suffisant. L’objectif principal est de bien définir les muscles et faire baisser la masse graisseuse. Les aliments riches en protéines et glucides sont très recommandés. Mais privilégiez les glucides qui n’entrainent pas la hausse du taux d’insuline.

En fitness, une bonne alimentation aide à construire le muscle, évacuer les masses graisseuses superflues, ou encore à tonifier la silhouette. Quel que le soit le programme entamé, il faut bien s’hydrater au quotidien et si possible prendre des petites collations.